Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Une heure de musique avec Rhapsody in blue

novembre 25-12h30 - 13h30

La Rhapsodie in Blue, composée par G. Gershwin en 1924, marque un tournant dans la carrière du compositeur. A l’époque, l’œuvre apparait comme extrêmement novatrice par son caractère à la fois savant et populaire, mêlant l’univers du jazz et celui de la musique classique. Mais en quoi cette pièce illustre-t-elle si bien le processus de mélange dans la musique ?

De son vivant, Gershwin fût le créateur d’une œuvre hybride et difficilement classable, que les générations suivantes ont su réadapter pour en faire un objet mouvant et toujours en évolution. Structure générale, choix d’orchestration et d’harmonisation, exploitation thématique, usage de l’improvisation ont ainsi été des paramètres maintes fois remaniés par les interprètes de la Rhapsodie depuis sa création jusqu’à aujourd’hui. En comparant les versions les plus marquantes de cette œuvre, nous verrons comment les musiciens venus du jazz, du blues, ou de la musique classique ont donné des interprétations plus ou moins personnelles de cette œuvre majeure de l’histoire de la musique

Irène Pinatel est titulaire d’un master de musicologie obtenu à l’université Lumière Lyon 2 et d’un DEM de guitare classique à l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne. Ses recherches portent sur l’influence du contexte des camps de concentration sur le processus de création musicale. La question du mélange dans la musique (entre savant et populaire, oralité et écriture, etc) l’intéresse tant du point de vue théorique (analyse de processus de fusion entre différentes cultures musicales), que pratique (projet autour de la musique malienne et européenne notamment).

Détails

Date:
novembre 25
Heure :
12h30 - 13h30